Microtravail, petits services contre micro rémunération

Microtravail : Parfois vous avez peut-être besoin de faire faire des petites tâches comme quelques like sur votre page Facebook, des followers sur Twitter, des commentaires sur votre blog ou encore des inscriptions dans des annuaires ou des backlinks.

Ce genre de petits services peuvent s’échanger gratuitement mais si vous avez fait le tour de vos connaissances vous pouvez aussi payer quelques dizaines de centimes pour ces petits coups de pouce ponctuels. En tant que membre c’est vous qui réalisez les tâches proposées par les annonceurs pour ensuite demander votre paiement ou réinvestir dans vos propres tâches à faire.

Microtravail : c’est quoi le principe, comment ça marche ?

Microtravail c’est un concept de site qui nous vient des USA, là bas, le site s’appelle Microworkers mais arbore le même design et les mêmes fonctionnalités.
Il s’agit de proposer une petite rémunération pour des tâches simples et rapides à réaliser.

Les intéressés doivent s’inscrire sur le site et peuvent avec le même compte membre aussi bien réaliser des tâches qu’en proposer à leur tour avec le solde accumulé ou encore en rechargeant leur compte grâce à Paypal.

Pour lancer une « campagne » vous payez 0,75€ par campagne différente et investissez ensuite le montant que vous voulez payer vos travailleurs multiplié par le nombre de fois que vous voulez que votre tâche soit réalisée.
Pour recevoir votre paiement, Microtravail prélève une commission de 10% sur le montant demandé.

Microtravail est l’intermédiaire entre les annonceurs et les éditeurs.
Si un éditeur effectue la tâche demandée correctement, il doit fournir une ou plusieurs preuve(s) de réussite (spécifiée dans le brief de la campagne). Ensuite l’annonceur valide ou non la tâche. Toutefois si vous pensez avoir réalisé la tâche dans les règles et qu’elle est refusée, vous pouvez contacter le site pour qu’il fasse de la médiation.

Infos pratiques

Microtravail propose 1€ à l’inscription et 1€ pour chaque filleul (qui a reçu son 1er paiement ou qui a rechargé son compte d’au moins 10€).

Il y a un « taux de réussite » des microtravaux qui correspond au nombre de travaux validés positivement et validés négativement sur le nombre de travaux réalisés. Si ce score passe en dessous de 75% vous ne pourrez plus effectuer de travaux pendant une certaine période.

Alors est-ce ce genre de site vous paraît intéressant ? Est-ce que vous deviendriez éditeur et/ou annonceur ?

Sujets traités par cet article :

  • rendre service contre remuneration (129)
  • service contre remuneration (86)
  • service contre argent (53)
  • rendre service contre argent (40)
  • rendre des services contre remunération (24)
  • argent contre service (21)
  • petit service contre remuneration (20)
  • gagner de l\argent contre service (11)
  • micro taches rémunérées (10)
  • micro tache remunere (6)

12 comments

  1. Elyes from Les bons plans (27 comments) dit :

    Le site doit être blindé d’adolescents en quête de centimes. Ca me rappelle des souvenirs d’il y a plusieurs années !
    Dernier Article de Elyes@Les bons plans : Devenez redacteur sur Jeconomisenet

  2. kategriss (67 comments) dit :

    @Elyes : Je ne sais pas trop, j’ai testé un peu, j’ai regardé les tâches proposées. Certes certaines sont un peu « dérisoires » mais d’autres plus intéressantes comme écrire un article de blog ou encore inscrire un site dans un annuaire avec description unique.
    Ça peut être un moyen pas cher de faire de l’outsourcing 😉
    Dernier Article de kategriss : Une Saint Valentin à petits prix

  3. yoann from Combustible solaire (1 comments) dit :

    Les tarifs sont effectivement dérisoire. Ne peut-on pas assimiler ce genre de services, du moins certains types à du travail dissimulé ? Ne peut-on pas ensuite être attaqué pour rémunérer au smic et non pas « à coup de lance pierre » ?
    Dernier Article de yoann@Combustible solaire : Silo à pellets

  4. kategriss (67 comments) dit :

    @yoann : Hum je n’en suis pas si sûr, apparemment le site en question se « protège » un minimum. Dans les CGV je lis
    « – Vous admettez que les gains générés par les services rendus devront être déclarés par vos soins aux services fiscaux et sociaux de votre pays de résidence, et que vous devez respecter le statut légal d’exercice de cette activité lié à votre situation professionnelle. »
    et aussi :
    « – Afin de percevoir les gains liés à la prestation de services, vous admettez que vous devez, émettre des factures comportant les mentions légales en vigueur dans votre pays de résidence. En outre vous admettez devoir être à l’initiative de l’émission de vos factures auprès de l’entreprise Magiediscount et qu’aucun gain ne vous sera payé tant que vos factures n’auront pas été reçues par l’entreprise Magiediscount. »
    Après libre à tout le monde de faire ce qu’il veut…
    Dernier Article de kategriss : Igraal- roi du cashback

  5. Avocat Licenciement (1 comments) dit :

    Travailler autant pour gagner si peu d’argent ne vaut vraiment pas le coup !
    Dernier Article de Avocat Licenciement : Avocat Licenciement fait peau neuve

  6. kategriss (67 comments) dit :

    @Avocat Licenciement : Merci de ton commentaires (la prochaine fois pourrais-tu utiliser la syntaxe prénom@tesMotsClés, c’est plus convivial).
    Je ne pense pas que ça soit vraiment une question de rémunération. Si par exemple on gagne 0€10 pour « Liker » une page sur FB ça ne nous a demandé que 10 secondes.
    En plus, plus on accumule un budget de notre commande, plus on pourra lancer de campagnes nous aussi 😉
    Dernier Article de kategriss : Groupon 720€ de deals à gagner !

  7. tornalid (1 comments) dit :

    salut,
    moi je suis bien interresé par ce site et j’ai fait des microtravails mais le delais de 3 jours est passé sans que j’ai reçu les validations .?!!

  8. Référencement Nancy (1 comments) dit :

    A une époque ca valait le coup, mais aujourd’hui je suis pas certain de l’intérêt pour gagner si peu…

  9. Vince from Achats web (2 comments) dit :

    Ca me fait penser à Prizee ou Mailorama avec des systèmes permettant de récupérer quelques centimes à chaque action :). Je suis presque nostalgique. Je n’ai jamais essayé microtravail mais j’avais déjà fait des tests produits ou sondages. Bien souvent la rémunération est assez faible par rapport au temps consacré mais ça reste un moyen simple de récupérer quelques euros supplémentaires.

  10. Milie from cuisine (1 comments) dit :

    Je ne connaissais pas ce site, je viens de m’inscrire et… on verra. Merci
    Dernier Article de Milie@cuisine : « L’avortement de confort » ? expression de merde !

  11. Benjamin from SMIC NET (1 comments) dit :

    J’ai déjà entendu parler de ce site Web, dorénavant, la rémunération minimale est devenue à 1 euro.

  12. Mapics from Redaction remunéré (1 comments) dit :

    Surtout ne participer au site microtravail que si vous pouvez faire des factures car sinon vous pourrez uniquement lancer des campagnes avec vos gains.

Economisez des dizaines d'€ avec le cashbackcliquez ici
+ +