Et pourquoi pas choisir un syndic en ligne ?

La gestion de copropriété c’est vrai que c’est très technique : la loi change fréquemment, le cadre juridique est contraignant (Comment voter tel ou tel point à l’ordre du jour ?), la comptabilité est complexe (il y a en particulier des annexes comptables qu’il faut maitriser).

Or la loi est formelle : il est obligatoire d’avoir un syndic pour gérer les parties communes. Cependant ce syndic peut avoir différentes formes. Si, par soucis d’économie, l’immeuble n’a pas de syndic professionnel, il est nécessaire que quelqu’un se dévoue pour être syndic bénévole. Et là les ennuis commencent : en plus des contraintes comptables et juridiques il faut gérer les mauvais payeurs et être prêt à assumer les responsabilités en cas d’erreurs.

Alors, choisir un syndic professionnel qui gère son immeuble c’est quand même plus confortable mais est-ce possible à petit prix ? C’est ce que propose Léa-Syndic, un syndic professionnel en ligne qui permet en général de diviser par deux ou trois ce que payent les petites et moyennes copropriétés. Avec son forfait à 10€ par lots par mois il est donc possible d’avoir un syndic pas cher mais qui décharge pourtant de tous les aspects contraignants de la gestion d’immeuble. Par exemple pour un immeuble de 5 appartements le prix annuel TTC sera de 600€.

Comment ça marche ?

C’est très simple : un ou deux copropriétaires deviennent le(s) correspondant(s) du syndic dans l’immeuble. Cela permet de signaler les éventuelles questions à mettre à l’ordre du jour, pour ouvrir la porte à une entreprise lorsqu’il y a une réparation à faire etc… Pour permettre également une bonne communication entre le syndic en ligne et le reste des copropriétaires.

Tout le reste est géré par le syndic en ligne Léa-syndic. L’assemblée générale annuelle est préparée avec le syndic à distance. Mais celui-ci reste disponible au téléphone si besoin pendant qu’elle se tient. Les convocations et le PV de cette assemblée sont envoyés par Léa-syndic.

Mais attention, il ne faut surtout pas confondre les syndics en ligne (qu’on appelle aussi quelquefois « syndic internet ») avec les plateformes on line d’aide aux syndics bénévoles. Celles-ci, pour le même prix, laissent aux copropriétaires tout le travail à faire et les responsabilités à endosser. Ces sites internet communiquent énormément et entretiennent volontairement la confusion entre leurs services et ceux d’un syndic en ligne mais l’intérêt pour les copropriétaires est très limité. En effet, elles ne proposent que des outils comptables ou pour préparer les ordres du jour mais pour autant il revient au syndic bénévole de faire le travail, ans pour autant être sûr qu’il en aura ni le temps ni les compétences.

Il est donc bien préférable quand on est syndic propriétaire de choisir un syndic professionnel en ligne dont les compétences et assurances permettent de se décharger entièrement des aspects techniques de la gestion de son immeuble.

Sujets traités par cet article :

  • avis syndic en ligne language:FR (1)

Comments are closed.

Economisez des dizaines d'€ avec le cashbackcliquez ici
+ +